Patrimoine en péril

Chers Amis,

Je suis très heureux de vous communiquer les résultats du vote organisé par le Dauphiné Libéré.

Nous arrivons en deuxième position, après l’ancien  Musée de peinture de Grenoble. Je ne sais pas si nous pouvons comparer les deux édifices, ils ont chacun une histoire différente et nos concitoyens ne s’y sont pas trompés une place importante dans l’architecture du XIXème siècle et l’histoire de Grenoble.

Si le fort de Comboire  est resté longtemps méconnu, les temps ont changé. Il faut le rappeler cet ouvrage est la propriété de la commune de Claix. Son rôle est primordial parce que sans son soutien, tous nos dossiers resteraient probablement au sous de la pile et si dans l’article du DL, il y a un inventaire des organismes qui nous ont soutenus pour le prochain chantier, la mairie y a sa part.

Ce vote n’est pas un concours avec distribution des prix, mais il met en évidence les choix des grenoblois.

Il est a noté également que les budgets à mettre en œuvre pour assurer la pérennité de ces deux monuments ne sont pas comparables et faisons le vœu que la modicité de nos besoins permettra de mettre rapidement le fort de Comboire dans la situation d’un monument accueillant et riche de son histoire.

Notre association est heureuse de vous adresser ses sincères remerciements pour votre mobilisation en faveur du fort de Comboire.

Venez nous voir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.